Afficher le menu Retour numéros
Retour galerie

Gilles Durot

Percussionniste / En territoire musical vierge

Création de Vulcano (2009-2010), pour grand ensemble, de Yann Robin, le 8 octobre 2010, dans le cadre du Festival Musica, sous la direction de Susanna Mälkki.à la Cité de la musique et de la danse de Strasbourg.

Avant même de découvrir la partition, Vulcano ne m’était pas inconnue. Yann Robin est un ami dont je suis le parcours de compositeur depuis nos années passées ensemble au CNSMDP. Il m’avait parlé de l’œuvre et je connaissais toute la réflexion qui l’étayait – mes attentes étaient d’autant plus importantes quant au résultat sonore.

Je me souviens de cette première répétition sous la baguette de Susanna Mälkki. D’emblée, nous avons filé l’œuvre en entier. Cela faisait bien deux bonnes années que j’appartenais à l’Ensemble intercontemporain, mais c’est ce jour-là que j’ai compris, pour la première fois, l’immense privilège d’être aux premières loges pour écouter le rendu musical d’une partition jamais entendue jusque-là. J’ai été pris d’une émotion extrêmement forte. Peut-être toutes nos conversations au sujet de la pièce m’avaient-elles conditionné, mais je me suis véritablement senti immergé dans un volcan !

Je me souviens aussi de la surprise, voire de la déception de certains de mes collèges, même parmi les très proches de Yann. C’était une écriture âpre et difficile, notamment pour les cordes qui n’avaient quasiment jamais une « vraie » note à jouer. Toutefois, passé le choc de la première lecture, j’ai senti au sein de l’Ensemble une adhésion progressive. Chacun son tour, les solistes se sont totalement impliqués dans la pièce, jusqu’à ce que l’enthousiasme l’emporte lors de la création. Et ainsi jusqu’à l’enregistrement.

Portrait de la galerie photos © Franck Ferville / photo ci-contre © Philippe Stirnweiss